Sam Roberts: Chemical City

Avr 19 2006 par
Categories : Musique

Au contraire, il est même un peu plus calme que le précédent, We Were Born in a Flame, avec lequel il partage pourtant une nette obsession pour le folk-rock des années 70. Bien qu’enregistré en partie en Australie, ce disque porte la marque irréfutable de l’identité canadienne de Roberts. Après avoir chanté les vertus du socialisme nordique sur son premier disque, il utilise ici des métaphores sportives et aborde de front les différences culturelles avec notre voisin du Sud dans la très explicite An American Draft Dodger in Thunder Bay. Un peu moins sucré mais aussi satisfaisant qu’un biscuit en forme de feuille d’érable.

Categories: Musique