Mort de Karl Lagerfeld

Fév 19 2019 par
Categories : Designers

Quand on pense à Karl Lagerfeld, on pense à Chanel et à ce personnage un peu rigide, le visage caché par un éventail le temps d’une décennie, puis par des lunettes noires, les cheveux blancs en catogan, le corps cintré dans un costume noir ultra-moulant. On pense aussi à un homme intrigant, aussi à l’aise avec les célébrités et le jet-set qui l’adulait, qu’heureux de retrouver sa vie en solitaire (et Choupette, son chat!). On pense au génie d’un designer qui a consacré sa vie à son travail et a dépoussiéré avec brio l’image de Chanel, dont il est devenu le directeur artistique en 1982. On tire enfin notre chapeau à la longévité de sa carrière, un record absolu dans l’univers de la mode, puisque le designer allemand a fait ses premiers pas chez Balmain, en 1955. 

Voici quelques citations marquantes du célèbre créateur:

«Je pense que les tatouages sont horribles, c’est comme porter une robe Pucci à vie. (…) Les gens qui sont imprimés de haut en bas vont vieillir, donc tout ça va devenir des drapés imprimés.» (Salut les terriens, 2017)

«Je n’aime pas avoir des gens chez moi. Ils peuvent venir, mais le soir venu, ils doivent repartir. Je déteste la promiscuité.» (Métro)

«Je veux bien être gentil mais je ne veux pas que ça se voie.»

«J’ai dépassé l’égo.» (Le monde selon Karl, 2013)

«Il n’y aura pas d’enterrement. Plutôt mourir.» (Numéro)

«Si je sais combien d’argent j’ai sur mon compte bancaire ? Mais c’est une question de pauvre ça!» (Le monde selon Karl, 2013)

«La mode n’est ni morale, ni amorale, mais elle est faite pour remonter le moral.» (L’express)

 

 

Categories: Designers